Méritas féminin 2013

Angèle Dionne

 

 

 

 
 

Angèle Dionne n’est pas une parfaite inconnue chez nous ni dans bien d’autres organismes; en effet, comme vous pourrez le constater à l’écoute de cette présentation, elle est au contraire une personne très connue en beaucoup d’endroits. Elle a épousé Claude Briand en 1964; ils sont parents d’une grande fille, Bianca et grands-parents de trois garçons, Nicolas, 26 ans, Jean-Philippe, 23 ans et Anthony, 22 ans. Et je ne vous précise pas cela pour la vieillir, car Angèle ne vieillit pas.

Cette dame s’est impliquée dans l’association des Dionne à compter de 1994, et elle en est devenue présidente de 1997 à 2001. Elle a toujours mené ses dossiers avec rigueur et diplomatie, s’est toujours fait un point d’honneur de respecter les avis, même contradictoires, des autres et avait la grande faculté de se faire rapidement une vue d’ensemble des projets devant être portés à bonne fin.

Outre son implication dans l’association des Dionne, Angèle – vous nous pardonnerez de la nommer par son prénom, puisque nous la connaissons depuis si longtemps – Angèle donc, a été pendant de nombreuses années membre de l’Association Féminine d’Éducation et d’Aide Sociale (AFEAS), association pour laquelle elle s’est progressivement impliquée, d’abord sur le plan local, puis au régional pour aboutir finalement au niveau provincial. À ce titre, elle a siégé à divers Conseils d’administration pour l’AFEAS, en tant que présidente locale et présidente régionale pour la section Bas-St-Laurent/Gaspésie.

De plus, Mme Dionne a fait partie d’un groupe local appelé Relais Femmes, « organisme féministe de formation, de recherche et de concertation qui œuvre à la transformation des rapports sociaux dans une perspective de développement et de diffusion de nouveaux savoirs et de renouvellement des pratiques » touchant les femmes en général. À titre d’exemple, mentionnons simplement l’intégration et le maintien des femmes dans divers emplois.

Elle a aussi apporté sa contribution au conseil diocésain de pastorale de sa paroisse de St-Bruno en plus d’avoir été pendant une bonne dizaine d’années responsable du comité de développement de St-Bruno. Dans sa municipalité, Mme Dionne a également accepté la responsabilité de la mise en place du centre informatique et elle a siégé à titre de conseillère municipale. Enfin, aujourd’hui, elle poursuit ses activités comme présidente d’ABC Partage, un organisme qui voue ses efforts à l’alphabétisation; elle est présidente de l’association Marie-Reine, cercle 104, déléguée de la paroisse au niveau de son unité paroissiale et collaboratrice au Centre Accueil Partage de la municipalité de St-Pascal. Je ne serais pas surpris qu’elle soit encore présidente de notre association et que le fait soit passé inaperçu…

Sérieusement, voilà une femme fort occupée qui a malgré tout, nous dit-on, encore le temps de faire des tartes, mais qui a pu se libérer temporairement d’une autre rencontre qu’elle avait pour venir nous rencontrer aujourd’hui.

Mesdames et Messieurs, c’est avec une grande fierté et beaucoup de plaisir que je vous présente notre Méritas féminin de l’année 2013, Mme Angèle Dionne.

 

 
 

La Pocatière, le 14 septembre 2013